Jusqu’à présent, 15 opérations d’installations d’aires de jeux ont déjà été réalisées et concernent les communes suivantes :

  • 2008 : Levesville-la-Chenard, Rouvray-Saint-Denis et Santilly
  • 2009 : Le Puiset et Trancrainville
  • 2010 : Gouillons, Oinville-Saint-Liphard et Poinville
  • 2012 : Allaines-Mervilliers, Baudreville et Toury
  • 2013 : Fresnay-l’Evêque et Gommerville
  • 2015 : Janville et Intréville

 

Une nouveauté lors de la dernière installation à Janville avec la création d’un nouveau type de structures : un parcours équilibre et fitness.

 

Chaque année, un sondage est réalisé auprès des communes pour connaître celles qui sont intéressées par l’implantation d’une aire de jeux. En cas de réponse positive, un terrain est mis gratuitement à disposition par la commune. La communauté de communes se charge ensuite de la maîtrise d’ouvrage.

Le financement est assuré à hauteur de 80% par la CCCB (avec un plafonnement à 13 000 €) et 20% par la commune via le versement d’un fonds de concours. Les opérations ne peuvent pas excéder 26 000 €.

Les installations bénéficient, dans la très grande majorité des cas, d’une subvention du FDAIC (Fonds départemental d’aides aux communes) versée par le Conseil Départemental d’Eure-et-Loir.

 

Concernant l’entretien des aires de jeux, les communes sont tenues d’effectuer un contrôle visuel hebdomadaire et mensuel, alors que la communauté de communes se charge de faire passer un bureau de contrôle annuellement.

Tout ce qui concerne les abords de l’aire de jeux est à la charge de la commune : tonte, nettoyage, clôture…

Par contre, tout ce qui touche les structures (resserrage des boulons, graffitis…) est du ressort de la CCBJ.

 

Les aires de jeux étant considérées comme des lieux publics, il est rappelé qu’il est interdit de fumer sur les sites.

 

 

Localisation

Partager cette page sur :