Pour faire régner l’ordre, le Roi Louis VI de Gros fait le siège du château du Puiset. Hugues se replie sur une hauteur construite de main d’hommes appelée « motte castrale » encore visible actuellement et parfois accessible sur demande.

Cette histoire est bien connu, un témoin mêlé directement aux faits, les a relatés : Suger, prévôt à Toury, devenu plus tard abbé de Saint Denis, conseiller et ministre de deux Rois de France.

Le récit est si précis qu’il a été possible aux historiens s’appuyant également sur des traces encore visibles, de proposer le plan du château à motte du Puiset en ce début du XII° siècle.

Partager cette page sur :