En 2016, pour la part fonctionnement, 32 000 € sont inscrits pour les dépenses d’électricité de la station de pompage située au Puiset, 26 000 € pour le contrat de maintenance dont le titulaire est VEOLIA , de la station de pompage et du réseau de distribution, 17 000 € de redevance au titre du prélèvement sur la ressource en eau versée à l’agence de l’eau Loire Bretagne.

Le remboursement de la dette est de 14 500 €.

 

La collectivité est membre du  SIEAP de Baudreville (en lieu et place des communes de Gommerville, d’Intréville, de Mérouville, de Baudreville, de Levesville la Chenard, qui n’ont plus la compétence production d’eau potable). Ce syndicat regroupe également d’autres communes de  la communauté de communes de la Beauce Alnéloise.

 

Une contribution de 153 360 € pour 2016 est versée à ce syndicat, qui est ensuite remboursée en partie par les communes citées ci-dessus. Par ailleurs, les autres communes interconnectées versent à la collectivité une participation selon leur consommation et leur population soit au total 280 000 € de recettes en fonctionnement.

 

Un programme de travaux d’interconnexion est engagé en quatre tranches et les dépenses d’investissement sont conséquentes, 3 767 000 € pour 2016.

Ces travaux sont financés à hauteur de 70 % par l’Etat, les agences de l’eau et le Conseil Départemental, puis le reste à charge par l’emprunt. Il a été inscrit 919 000 € d’emprunt au titre de 2016. Toutefois, ce prêt sera surement moindre dès que nous aurons les accords de toutes les subventions obtenues.

 

L’Etat rembourse à la collectivité la TVA sur ces investissements chaque trimestre. Cette recette est évaluée à 560 000 € en 2016.

Partager cette page sur :