La gestion des ordures ménagères

Créé le 06 octobre 1972, le SICTOM de la Région d’Auneau a pour objet la collecte et le traitement des ordures ménagères.

La compétence traitement a été transférée, en 1994, au SITREVA.

 

Le SICTOM de la Région d’Auneau gère la collecte des déchets de 64 communes réparties dans les communautés de communes de la Beauce de la Beauce Vovéenne (22 communes), de la Beauce Alnéloise (23 communes),de la Beauce de Janville (18 communes) et de la Communauté de Communes de l’Etampois Sud Essonne (1 commune).
Représentant  36 571 habitants (base données INSEE au 01.01.2013)

Le syndicat est administré par un comité composé de délégués élus par les communautés de communes.


Les délégués élisent un bureau composé d’un Président et de 19 délégués parmi lesquels sont élus des vice-présidents.

Pour connaître le calendrier de ramassage sur votre commune, cliquez ici.

 

La communauté de communes perçoit la taxe d’enlèvement d’ordures ménagères en douzième, qu’elle reverse aux deux syndicats : SIRTOM de la région d’Artenay (pour Santilly) et le SICTOM de la région d’Auneau (les autres communes).

 

 

le compostage

 

POURQUOI COMPOSTER ?

Le SICTOM de la région d’Auneau a réalisé une campagne de caractérisations des Ordures Ménagères. Il en ressort que 40% de nos poubelles (soit environ 111 kg/hab/an) sont des déchets fermentescibles (déchets de cuisine, restes de repas, épluchures…) que nous pouvons valoriser en les compostant avec les déchets de jardin.

 

Composter ses déchets organiques évite le gaspillage et l’incinération de matériaux valorisables et permet de réaliser à domicile un amendement naturel de qualité.

En évitant ainsi l’emploi d’engrais chimiques, l’utilisation de compost est utile pour la préservation de notre environnement.

Le compostage permet de réduire le tonnage des ordures ménagères à collecter, à incinérer, générant ainsi moins de pollution et des coûts de traitement maîtrisés. Il limite le recours au transport des déchets.

 

QUE POUVONS NOUS COMPOSTER ?

Les déchets de cuisine : Épluchures, fanes de légumes, fruits et légumes abîmés, restes de repas, coquilles d’œufs écrasées, marc de café, sachets de thé, pain rassis, croûtes de fromage…
Les déchets de jardin : Feuilles mortes, gazon, taille des haies, fleurs fanées, …

Les déchets de maison : Mouchoirs en papier et essuie tout, sciures et copeaux, papier journal, …

 

Pas de déchets verts : branchages, pelouse.. dans les ordures ménagères. 
La destination de ces déchets n’est pas l’incinération mais bien le compostage individuel ou sur plate forme via les déchetteries.

Partager cette page sur :